Home » Actus » Interview croisée : l’innovation chez Club Identicar

INTERVIEW CROISÉE : L’INNOVATION CHEZ CLUB IDENTICAR

13 octobre 2020

 

Leviers d’innovation, méthodologie, partenariats… Jonathan Tuchbant, Directeur général de Club Identicar, et Romain Lebègue, Directeur marketing, nous parlent d’innovation dans une interview croisée.

 

Quels sont les domaines d’innovation principaux chez Club Identicar ?

Jonathan Tuchbant :

Le premier, c’est le volet assurantiel, notre cœur de métier. Grâce à une veille permanente sur le marché de l’assurance et à une écoute attentive de nos parties prenantes (nos clients, nos partenaires distributeurs, nos collaborateurs), nous mettons en place des garanties qui répondent toujours mieux aux besoins de nos membres. C’est ainsi que nous avons lancé, en 2019, les garanties vandalisme, pneu ou encore panne mécanique.

Le second domaine, c’est la protection contre le vol, notre métier historique. En en ce moment, nous travaillons sur le futur boîtier de géolocalisation de véhicule (Wetrak) ainsi que sur une solution d’identification des véhicules volés accessible à tous.

En parallèle, nous améliorons continuellement l’expérience client, que nous voulons de plus en plus multicanale.

Romain Lebègue :

L’autre terrain d’innovation que nous affectionnons particulièrement, c’est celui des nouveaux services pour accompagner les membres au quotidien dans leur mobilité. Nous recherchons sans cesse des solutions pour leur être utiles, pour faciliter chaque moment de leur vie d’automobiliste : le péage, le parking, l’éco-conduite, l’achat-vente d’un véhicule, les vacances…

 

Comment vous y prenez-vous pour mettre en place ces nouveaux services ?

Romain Lebègue :

Il y a des services que nous concevons nous-mêmes, de A à Z, comme Roole.com, notre « guide sur la route des vacances », lancé en juin 2020 en quelques semaines.

Pour certains services, nous allons chercher des acteurs du digital et/ou de la mobilité et nous intégrons leurs solutions à notre offre de services. C’est ce que nous avons fait, par exemple, avec DriveQuant, une start-up qui a développé une technologie permettant de détecter et analyser des trajets pour délivrer des conseils d’éco-conduite. Typiquement, nous sommes allés chercher la brique technologique chez eux, nous avons sélectionné les fonctionnalités susceptibles d’être utiles à nos clients, puis nous les avons adaptées et intégrées dans notre application Roole.

Jonathan Tuchbant :

Il y a aussi des services que nous proposons à nos membres, à tarifs préférentiels, via les « Avantages du Club ». Par exemple, la solution de réservation de parking en ligne Onepark ou encore le système de télépéage Ulys by Vinci. Pour chaque service qui pourrait être un plus pour nos membres, nous testons plusieurs solutions et nous sélectionnons la meilleure. Notre ambition est de les intégrer encore mieux à l’avenir pour fluidifier le parcours utilisateur.

Outre les partenariats technologiques et serviciels, nous nouons des partenariats commerciaux. Par exemple, nous allons chercher des plateformes de vente en ligne de voitures de particulier à particulier pour notre offre de garanties dédiée aux « véhicules d’occasion ».

 

Comment identifiez-vous vos partenaires ?

Jonathan Tuchbant :

Nous échangeons énormément avec les acteurs de l’innovation dans la mobilité. C’est un écosystème qui se développe beaucoup. Nous faisons beaucoup de veille : nous avons recruté des personnes curieuses, qui se forment et montent en compétences.

Romain Lebègue :

Nous avons aussi noué un partenariat avec Moove Lab, l’incubateur du CNPA dédié aux mobilités, hébergé à Station F. Avec d’autres acteurs de la mobilité, nous participons au choix des startups qui rejoignent le programme deux fois par an, nous les rencontrons régulièrement, nous leur ouvrons notre réseau. Il peut aussi nous arriver de monter des partenariats, comme ça a été le cas avec Autorigin, qui délivre des rapports d’historique de véhicules. C’est suite à une rencontre au Moove Lab que nous avons commencé à travailler ensemble : nous avons intégré leur service dans notre sélection d’Avantages du Club et eux proposent désormais notre offre de garanties pour les véhicules d‘occasion à leurs utilisateurs.

 

Quels sont vos conseils aux entreprises qui veulent innover ?

Romain Lebègue :

Ne pas hésiter à tester de nouvelles choses et mettre le bon niveau d’énergie dans les phases de test. Nous travaillons sur des phases de test très courtes, de façon à se confronter le plus vite possible à l’avis de nos clients. C’est le principe du MVP (minimum viable product), que nous avons tenté d’appliquer au projet Roole.com. Autre exemple : les bons plans dynamiques, que nous souhaitons mettre en place avec nos distributeurs. Actuellement, nous faisons un test avec quelques partenaires, à petite échelle et avec un investissement IT très limité. Nous industrialiserons lorsque nous aurons trouvé le meilleur modèle.

Jonathan Tuchbant :

Si je n’avais qu’un conseil à donner, ce serait celui-ci : pour innover, il faut accepter de se planter dans la majorité des cas.

Nos offres d'emploi